Tapis d'Orient d'exception


Qom ou Goum est la plus antique ville sainte de l’Islam Chiite, les témoignages d’occupation humaine dans cette région remonterait au Vème millénaire av. J.C. Il s’agit donc d’une ville hautement riche en histoire et splendides monuments comme le sanctuaire de Masumeh ou l’imposante mosquée de Hazrate Fathèmeh. La production de tapis est plutôt récente, en effet, les premiers métiers à tisser apparurent à Qom seulement vers 1930, sous l’initiative d’un groupe de marchands de Kashan. Malgré tout, les Qum se sont rapidement imposés sur le marché grâce à leur exécution technique raffinée et à la variété de leurs dessins, inspirés des dessins des centres persans plus importants aux traditions plus anciennes.

Nous pouvons donc trouver Qum avec des dessins floraux à champ uni semblables à ceux des Isfahan ou bien à médaillon central comme dans les Kashan. D’autres Qum s’inspirent du dessin en damier des Bakhtiari, ils sont réalisés avec une richesse et finesse de détails similaires aux modèles dont ils s’inspirent. Les motifs Boteh et Zir-i-sultan aussi sont devenus un thème classique dans la décoration de ces tapis.

En ce qui concerne les couleurs, les Qum n’en comprennent pas une très vaste gamme, ce sont souvent des tons très vifs : rouge, bleu, bleu ciel et crème sont les plus usités pour le champ, même si dans les années 70, on employait des tons beaucoup plus ténus et éteints.

Enfin les Qum entièrement noués en soie représentent la pointe de diamant de la production persane contemporaine. Il s’agit en effet de tapis au nouage très fin (pouvant dépasser un millions de nœuds au mètre carré), riches en couleurs, nuances et détails minutieusement réalisés qui n’ont pas leurs pareils dans toute la Perse.
 
 
 
 

Sélection de tapis d'Orient à découvrir dans nos showrooms

 
 
 

contact@artlc-design.com